Cannes a mouche Bernard Rigal

La première fois que j’ai essayé des cannes mouche Bernard RIGAL, c’était au salon de la pêche à la mouche de Saint Etienne en 2015. C’est là que j’ai connu Bernard RIGAL. Il m’a fait essayé 3, 4 ou peut être 5 cannes a mouche en bambou refendu qu’il avait lui-même taillées. J’ai été stupéfié par leurs actions.

Au mois de juin de cette année, donc en 2016, j’avais besoin d’aller faire un tour dans le sud de la France, et passant par Toulouse, je me suis dit que c’était l’occasion de lui dire bonjour et de visiter son atelier.

La pêche, pour moi, c’est une passion depuis toujours, et la pêche à la mouche, que je pratique depuis 1983 n’est plus que la seule technique que je pratique, à tort diront certains, mais c’est comme ça. Je suis donc un passionné, mais Bernard RIGAL c’est autre chose.

Depuis de nombreuses années, il s’est consacré à la restauration du matériel de pêche ancien dont certaines pièces sont exposées en Angleterre et depuis le début les années 2012/2013, sa passion s’est tournée vers la construction des cannes en bambou refendu.

Passionné ! Bernard, oui ; mais bien plus que ça, car il ne laisse pas de place au hasard. Sortir une canne en bambou refendu prête à pêcher en moins de 20 heures je dirai presque que c’est un exploit. Toutes les manipulations sont rationalisées pour gagner du temps. Le gain de poids est également une obsession chez lui. Bambou alvéolé, et viroles en composite qu’il produit lui-même, lui font gagner du poids sans perdre l’action ni les caractéristiques du bambou. Aujourd’hui, il a mis au point une canne dont le poids est pratiquement égal à un carbone de même longueur. Bravo M. RIGAL.

Lorsque je l’ai rencontré, il n’en faisait pas commerce et je doute qu’il le fasse car je pense que ce qui l’anime c’est la recherche et pas le marché. Il m’a quand même cédé deux cannes pour que je les mette sur mon site de vente en ligne, et m’a demandé de ne pas pratiquer des prix exorbitants. « Ils sont malades de pratiquer de tels prix» m’a-t-il dit. Ces deux cannes sont vendues avec un certificat technique garantissant l’authentification des cannes.

Il a acquît un savoir qui ne doit pas disparaitre, espérons qu’il sache le transmettre.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *